ville de a z

Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte

 

L'urbanisme

Constituée de bois pour un tiers de son territoire, la ville a connu une urbanisation très importante au cours des 40 dernières années. L'espace urbain est réparti ainsi :

  • un secteur d'habitat individuel composé de bâti de faible hauteur entouré d'un jardin ;
  • le centre ville qui a conservé son aspect de bourg avec un bâti rural caractéristique ;
  • les franges de la RN 20 aux fonctions plus diversifiées : habitat, commerces, activités.

 

E4-Habitat2L'habitat

Du centre historique constitué principalement de maisons de bourg et d’anciens bâtiments agricoles, aux lotissements les plus récents, en passant par les grandes zones commerciales et d’activités implantées le long de la RN 20, la commune offre une large palette de typologies urbaines.

Dans le centre ancien, on trouve des maisons rurales, construites en matériaux traditionnels, des maisons en meulière, principalement situées dans la rue du Grand Noyer, et des corps de fermes ou granges qui témoignent du passé agricole de La Ville du Bois. Seule la rue des Cailleboudes, liaison historique entre le centre et la RN 20, présente un tissu de faubourg. Dès 1960, de nombreuses maisons sont bâties autour du centre ancien. Puis, le tissu urbain se densifie à flanc de coteau, complété plus récemment par quelques habitations collectives, de ci de là de la ville.

Retour
FetePeinture-19
rainbowroad_144
GalaEMMD2014