ville de a z

Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte

pratique

titre clic interieur

picto lettre picto bus picto dechets
Signaler un problème Transports Ordures ménagères
picto couverts picto infos picto permanences
Restauration scolaire Numéros d'urgence Permanences

B3.0-APAL'Allocation Personnalisée Autonomie (APA)

Lorsque les gestes de la vie quotidienne deviennent difficiles à réaliser, que faire le ménage, prendre sa douche, descendre les escaliers ou se rendre au centre commercial apparaissent comme des contraintes, une aide devient indispensable.

L'APA à domicile permet aux personnes âgées de plus de 60 ans qui se trouvent en situation de perte d'autonomie de bénéficier d'une allocation pour les aider à financer :

  • la rémunération d'un ou plusieurs intervenants à domicile (l'aide ménagère, la livraison de repas...)
  • certaines aides techniques
  • l'amélioration de l'habitat
  • du matériel spécifique (fauteuil de repos, siège de douche...)
  • l'accueil de jour et l'accueil temporaire
  • les frais de téléalarme et de pédicurie
  • les fournitures d'hygiène.
Conditions pour en bénéficier
  • Etre reconnu dépendant, c'est-à-dire, avoir besoin d'une aide pour accomplir certains actes de la vie quotidienne
  • Etre âgé de 60 ans au moins
  • Résider en France de façon habituelle et stable depuis au moins trois mois
  • Etre de nationalité française, ressortissant de la communauté européenne ou être pourvu d'une carte de résidence ou d'un titre de séjour régulier.

L'Allocation Autonomie APA est attribuée après une évaluation personnalisée effectuée par les équipes médico-sociales du Conseil général. Le montant de cette allocation est proportionnel au degré de dépendance de la personne âgée, et calculé en fonction de ses ressources.

L'Allocation Personnalisée Autonomie (APA) n'est pas cumulable avec certaines prestations offrant un avantage analogue.

Le dossier de demande de l'APA est à retirer directement auprès des centres locaux d'informations et de coordination gérontologique (CLIC) et du CCAS.

Contacter le CLIC

B3.0-CMULa Couverture maladie universelle (CMU)

La Couverture maladie universelle (CMU) de base facilite l'accès aux soins et le remboursement des soins, prestations et médicaments à toute personne résidant en France et qui n'est pas déjà couverte par un autre régime obligatoire d'Assurance Maladie. Elle concerne aussi bien les personnes sans ressources que celles disposant de revenus importants.


CMU de base

La CMU de base est une protection maladie obligatoire. Elle permet à toute personne résidant en France de façon stable et régulière de bénéficier de la Sécurité sociale. Elle s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions. Elle vise à faire disparaître les obstacles et les difficultés que rencontrent de nombreuses personnes dans l'accès à la prévention et aux soins. Il s'agit donc d'un véritable droit pour tous à l'accès aux soins, sous condition de résidence.

A noter
La CMU de base ne prend pas en charge le forfait journalier en cas d'hospitalisation.
L'affiliation à la CMU de base n'est pas automatique : il faut en faire la demande !


CMU complémentaire

La CMU complémentaire est une protection complémentaire qui, comme une mutuelle, la complète mais ne la remplace pas. Elle facilite l'accès aux soins des personnes aux faibles ressources et résidant en France de façon stable et régulière. Vos soins seront pris en charge à 100 % sans avance de frais, y compris pour la part non remboursée par la Sécurité sociale et le forfait journalier hospitalier.

A noter
Avant toute consultation, vérifier que le médecin est bien conventionné, appartenant au secteur 1 (tenu d'appliquer les tarifs en vigueur et ne faisant pas de dépassements d'honoraires), pour être remboursé au taux maximal pour les frais engagés.

Contacter la CPAM Arpajon

B3.0-AMEL'Aide Médicale de l'Etat (AME)

L'Aide médicale de l'État (AME) est destinée à permettre, sous conditions de ressources, l'accès aux soins des personnes en situation irrégulière qui ne disposent d'aucune couverture sociale, à condition de résider en France depuis plus de trois mois.

 

A qui s'adresse l'AME ?

L'aide médicale de l'État (AME) s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les exclusions. Cette protection santé s'adresse aux ressortissants en situation irrégulière qui rencontrent des difficultés dans l'accès à la prévention et aux soins. Pour toute personne dans cette situation, qui réponde aux conditions de résidence stable et de faibles ressources, demander l'AME. Elle peut aussi être accordée exceptionnellement, à titre humanitaire.

Pour tout étranger, ressortissant d'un pays hors Espace économique européen (EEE) ou Suisse, résidant en France (métropolitaine ou dans un département d'outre-mer) depuis plus de trois mois : droit à l'AME, à condition de ne pouvoir être affilié à aucun régime de Sécurité sociale (au titre d'une activité professionnelle, par exemple). Les personnes à charge peuvent aussi bénéficier de l'AME.

Pour tout étranger et retenu, maintenu ou en instance de reconduite à la frontière dans un centre de rétention administrative : admission possible à l'AME pour bénéficier de soins à l'hôpital, si l'état de santé le nécessite.

Retour
rainbowroad_144
GalaEMMD2014
FetePeinture-19